Un engagement de taille pour l'économie sociale à Montréal

08 juin 2017
  • Actualités
  • Annonces

C’est avec enthousiasme que le Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM) a présenté, lundi 5 juin, les 15 quinze institutions publiques et grandes entreprises privées qui se sont engagées à encourager l’achat de biens et services issus de l’économie sociale dans le cadre de l’initiative L’économie sociale, j’achète!

Un événement fort attendu

L’événement avait lieu au Parquet de la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ) en présence de 150 personnes. L’annonce publique des 15 signataires a été suivie par une foire des entreprises d’économie sociale participant à l’initiative, afin de faire connaître la diversité de leurs produits et services aux acheteurs présents.

L’économie sociale, j’achète! est une initiative du CESIM. Fort du succès de sa phase pilote qui a généré 200 contrats d’une valeur de 2,5 millions de dollars, le CESIM poursuit l’expérience en 2016-2017 avec une deuxième cohorte de 38 entreprises d’économie sociale.

Parmi les grandes institutions publiques engagées dans l’initiative, la Société de transport de Montréal (STM) est partie prenante depuis le début et consolide son lien d’affaires avec l’économie sociale, par exemple avec l’entreprise Insertech pour le recyclage de son matériel informatique. « Nous aimerions aller plus loin, et cette rencontre est une excellente occasion de rencontrer de nouveaux fournisseurs », a commenté Philippe Schnobb, le président de la STM. « Je trouve cela très stimulant », a-t-il ajouté.

Un effet de levier pour les entreprises d’économie sociale

L’événement du 5 juin est un point d’orgue pour les entreprises d’économie sociale participant à l’initiative L’économie sociale, j’achète! Il s’inscrit dans une série de rencontres de maillage et de formation offertes dans le cadre de l’initiative et dont l’effet de levier se manifeste pour plusieurs.

Pour la directrice du développement de la Formation de base pour le développement de la main d’œuvre (FBDM), Judith Giguère, ces rencontres avec les partenaires institutionnels sont profitables : « Nous pouvons mieux comprendre les processus d’approvisionnement des grandes entreprises de service, et ce sur quoi nous devons faire porter nos efforts. », a-t-elle estimé. Jusqu’à présent, les clients de FBDM étaient surtout des entreprises du domaine manufacturier et des PME du secteur tertiaire.

Sophie Lanctôt, directrice générale de Société Logique, entreprise pionnière de l’accessibilité universelle, voit plus loin. « Les grandes entreprises signataires peuvent nous donner un accès privilégié à leurs fournisseurs, comme des firmes d’architectes ou des entreprises du bâtiment, qui sont en fait nos interlocuteurs principaux en matière d’accessibilité. », a-t-elle précisé.

Selon Raymond Viger, directeur du Journal de la rue, la participation aux activités de L’économie sociale, j’achète! a apporté un vrai plus à son entreprise : « On a pu affiner notre offre de service et l’améliorer. » Quant à Danny Leclerc, de Cuisine Atout, il considère que l’événement permet de rencontrer d’autres entreprises d’économie sociale et de nouer des partenariats basés sur des valeurs communes, voire de se regrouper pour répondre à un appel d’offres d’envergure.

L’économie sociale, j’achète!, c’est donc un rapprochement concret entre les grands donneurs d’ordre et l’économie sociale, avec des retombées économiques et sociales majeures; bref, une excellente nouvelle pour l’ensemble de la communauté montréalaise!

Pour consulter l'album photo de l'événement.

15 institutions signataires

Aéroports de Montréal, Caisse de dépôt et placement du Québec, Cégep Marie-Victorin, Centre hospitalier universitaire de Montréal, Centre intégré universitaire de services sociaux et de santé du Nord-de-l’Île, Commission scolaire de Montréal, Commission scolaire de la Pointe de l’île, Concertation Montréal, Gaz Métro, Investissement Québec, Mouvement Desjardins, Office municipal d’habitation de Montréal, Société de transport de Montréal, Université Concordia, Ville de Montréal.

38 entreprises d’économie sociale participantes de l’initiative

Agla Médias, Les Ateliers d’Antoine, Audiotopie, Axia Services, Belvédère Communication, Le Boulot vers…, Centre d’écologie urbaine de Montréal, Centre de ressources en employabilité de Montréal Centre-Ville, COFORCE, Comité écologique du Grand Montréal, Communautique, Coop UQAM, La Corbeille/Festigoût traiteur, Cuisine-Atout, La Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve, Les Distributions L’Escalier, Domescom, Éthik BGC, Évasion centre de jour, Formation de base pour le développement de la main d’oeuvre, Formétal, Funambules Médias, Groupe Paradoxe, Groupe Part, Jarry Deuxième, Imprime-Emploi, Insertech, Journal de la rue, Petites-Mains, Services d’entretien Pro-Prêt, Sentier urbain, Société Logique, SODER, Soverdi, Troc-tes-trucs, Webtv.coop, Y’a quelqu’un l’aut’bord du mur, Zoothérapie Québec.

« Retour aux nouvelles