Un contrat majeur pour Imprime-Emploi

05 décembre 2019
  • Portraits d'entreprises

Un contrat de 1,1 M$ pour Imprime-Emploi

L’entreprise d’insertion socioprofessionnelle Imprime-Emploi vient d’annoncer qu’elle a remporté l’appel d’offres de la Ville de Montréal pour un important contrat d’impression et de distribution d’avis aux résidents. Selon son directeur général Michel Morin, l’obtention de ce contrat de deux ans, d’une valeur de 1.1 million de dollars, découle directement de sa participation à deux cohortes de l’initiative L’économie sociale, j’achète!, en 2014 et en 2017.

« Les appels d’offres publics peuvent être extrêmement compliqués, et leurs exigences à l’égard des fournisseurs nous font souvent sentir exclus, surtout quand on est un organisme de plus petite taille. On peut penser que c’est trop gros! Mais c’est possible, en apprenant à bien saisir ce qui est demandé et en développant les habiletés pour y répondre. Et c’est exactement ce que les ateliers et les formations de l’initiative nous ont permis de faire », déclare Michel Morin, en précisant que les expériences de son entreprise d’économie sociale avec les appels d’offres n’ont pas toujours été heureuses dans le passé. « Il ne faut pas hésiter ou reculer. Il faut y aller, et être tenaces parce qu’on ne l’a pas nécessairement du premier coup, mais ça finit par marcher si on a une offre conforme et compétitive! »

En guise d’exemples de persévérance, le directeur cite l’ensemble des nouvelles mesures qu’Imprime-Emploi a dû mettre en place pour répondre aux exigences de la Ville de Montréal pour le contrat obtenu : la création d’un service de distribution, l’acquisition d’un véhicule pour ce faire (avec le soutien de PME MTL Centre-Est), et la mise au point d’un logiciel permettant le suivi des commandes en temps réel.

« En 2016-2017, nous avions déjà réalisé un contrat similaire pour la Ville, en faisant appel à un partenaire pour l’aspect distribution. Mais ce nouvel appel d’offres stipulait que le même fournisseur devait pouvoir offrir les deux services d’impression et de distribution, donc c’était un grand défi. Une autre nouveauté était la nécessité de fournir l’attestation de conformité de la CNESST, que nous avons obtenue. »

Le directeur général se réjouit de la création de l’équipe de distribution d’Imprime-Emploi, qui vient diversifier son offre de services, mais également créer des emplois pour certains ex-participants de son programme d’insertion. Le nouveau contrat assurera à l’organisme la stabilité nécessaire pour poursuivre sa croissance : « On pourra travailler sur du développement à long terme et ça, ça faisait vraiment longtemps qu’on souhaitait le faire. Ça va beaucoup nous aider! », conclut le directeur général.

« C’est important que l’économie sociale bénéficie de l’argent public non pas sous forme de charité ou de commandite, mais bien à l’intérieur d’une action de développement d’affaires. » Michel Morin, Imprime-Emploi

« Retour aux nouvelles