Traiteur BIS fait peau neuve!

10 octobre 2019
  • Portraits d'entreprises

Traiteur Bis fait peau neuve : nouveaux ateliers et certification officielle du ministère de l’Éducation

Implanté à Montréal depuis 30 ans, l'organisme Traiteur Bis – Buffet Insère-Jeunes a profité cette année de sa participation à l’initiative L’économie sociale, j’achète! pour se redéfinir et effectuer une remise en question qui porte déjà ses fruits. Son directeur général Danny Belley explique que le moment était vraiment opportun pour que son entreprise d’insertion sociale et professionnelle fasse le point :

« Au cours des dernières années, nous avons traversé d’importantes difficultés financières. Plusieurs départs à la retraite ont aussi entraîné une restructuration complète de l’équipe. Nous avons dû nous concentrer sur ces urgences, ce qui a freiné les démarches de développement. Nous avons retrouvé l’équilibre l’an dernier, et c’était important de prendre le temps de faire une bonne mise à jour pour repartir du bon pied : revoir notre structure et notre image, repenser nos façons de faire, définir les grandes lignes de notre plan d’action pour les trois prochaines années », confie-t-il.

Après avoir surmonté les difficultés énoncées, Traiteur Bis a d’abord entamé la refonte de sa structure d’encadrement et mis en place une nouvelle politique de gestion des ressources humaines. « On a réussi à souder une équipe vraiment motivée et solide! Ensemble, on a décidé de s’implanter davantage dans notre communauté, à Rosemont. Notre mission première demeure l’insertion, mais on a aussi mieux voulu comprendre ce qu’on peut apporter aux citoyens et aux autres organismes d’ici », explique Belley, qui est actif dans cette entreprise d’économie sociale depuis 20 ans.

Parmi les nouveautés à venir, le directeur est fier d’annoncer qu’en plus de ses services réguliers de traiteur, Traiteur Bis organisera des ateliers sur l’alimentation et les saines habitudes de vie dans les locaux dont il dispose. « Nous avons déjà les installations pour faire de la cuisine, et les salles de formation. Nous avons décidé de les mettre à la disposition d’organismes et de groupes de citoyens, pour servir la communauté. »

Une autre grande réalisation de Traiteur Bis est aussi à signaler : pour la première fois, des participants de son programme d’insertion obtiendront une certification officielle du ministère de l’Éducation cette année. « Ça faisait très longtemps qu’on souhaitait que les jeunes sortent de notre programme avec un diplôme, et ce sera maintenant le cas, grâce à un partenariat avec la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. » En effet, une vingtaine de participants obtiendront un CFMS (certificat de formation à un métier semi-spécialisé) en tant qu’aide général de cuisine. « Il fallait prendre le temps de bien former nos nouveaux formateurs. Maintenant, on est prêts et on a très hâte! »

« Retour aux nouvelles