La Bocalerie : une nouvelle initiative de la Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve

03 septembre 2019
  • Portraits d'entreprises

Depuis 1986, la Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve (CCHM) contribue à la vie sociale et communautaire de son quartier, tout en favorisant la formation et l’insertion professionnelle de nombreuses personnes chaque année. Actif dans les domaines de l’alimentation, de l’agriculture urbaine et du tourisme, l’entreprise a lancé l’an dernier La Bocalerie, un service permettant de distribuer les produits de son potager et de ses ruches.

« La première grosse vente de la Bocalerie a découlé d’une activité de maillage organisée par le CÉSIM avec Aéroports de Montréal », raconte Ariane Battavoine, de la CCHM. Planchant actuellement sur ce tout nouveau projet, la coordonnatrice explique qu’elle participe à L’économie sociale, j’achète! dans le but de parfaire ses outils de promotion et de développer des partenariats. « Mais on veut aussi contribuer à mieux faire l’économie sociale en général! Auprès des donneurs d’ordres et de toute la société. »

Si la CCHM est présente à l’initiative depuis ses tout débuts, c’est la première fois que Battavoine prend elle-même part à ses activités et formations. « J’ai été agréablement surprise que les formations soient si bien adaptées aux réalités des organismes comme le mien, où une même personne qui cumule souvent plusieurs fonctions », dit-elle. Elle ajoute que son OBNL a déjà modifié la présentation de ses offres d’emploi, à la suite du module sur les ressources humaines.

La coordonnatrice estime que la rencontre avec les entreprises participantes est également très pertinente, en atelier de codéveloppement et dans des cadres plus informels. « J’ai reçu de très bons conseils des autres au sujet de la Bocalerie, qui est mon principal défi cette année. Et je trouve que le simple fait de faire connaissance et de discuter ensemble fait en sorte qu’on se sent moins seuls dans notre milieu! », poursuit-elle.

La Bocalerie se joint donc aux services de traiteur, de cafétéria et de résidence touristique déjà offerts par la CCHM, en collaboration avec plusieurs organismes locaux. Au cours de l’année à venir, Ariane Battavoine continuera de développer de nouvelles stratégies pour proposer ses articles aux entreprises et détaillants. D’autres gammes de produits devraient prochainement s’ajouter aux miels, confitures, vinaigrettes, soupes et légumes marinés « made in Hochelaga-Maisonneuve » vendus depuis peu par l’entreprise d’économie sociale.

« Retour aux nouvelles