La démarche

Mettre l’intelligence collective au cœur de la démarche

Avec l’appui du Mandalab de Communautique, nous avons imaginé pour ces conversations une démarche qui permettrait de mettre à profit l’intelligence collective. Par des approches collaboratives, nous avons pu explorer ce qui change sur le territoire montréalais, identifier des besoins émergents et des créneaux porteurs pour l’économie sociale.

La question qui anime notre démarche était :

Quels sont les actions, les projets et les modèles d’affaires innovants et collectifs qui devraient être mis en place et soutenus pour développer la vitalité de notre région?

Nous avons prévu deux temps pour l’explorer :

  • une série de quatre conversations, pour glaner large;
  • une grande conversation, pour bonifier, et pour raffiner ensemble nos pistes.

Les Conversations sur la rose de vents

Nous avons fait le pari que tenir les conversations à quatre endroits différents (Conversation NORD, SUD, EST et OUEST) créeraient plus d’occasions de maillages et des collaborations plus riches. Et ces échanges, ils ont été nombreux! Des gens des quartiers centraux ont participé aux conversations à l’est ou à l’ouest de l’île, tandis que des gens de l’est sont allés à l’ouest et vice-versa. Ces conversations ont permis des maillages étonnants et un partage d’expériences riches et diversifiées. Et partout, nous avons été témoins de ce même engagement et ce même enthousiasme à échanger, à collaborer et à trouver des solutions à des besoins montréalais.

Les approches utilisées : méthodologies d’intelligence collective

Une conversation en quatre temps!

Mon quartier
Les participants étaient invités à répondre à la question suivante: Qu’est-ce que je note comme changement dans mon quartier en ce moment? C’était aussi l’occasion pour les participants de prendre connaissance des 6 grandes familles de changements constatés sur l’île : les changements d’ordre politique, économique et de règlementation; les changements liées aux besoins des populations ciblées; les changements technologiques; les changements démographiques; l’adaptation aux changements climatiques et les autres changements.

Une cartographie des projets et des initiatives porteuses sur l’île de Montréal
Les participants ont été interpelés dans la réalisation d’une cartographie des initiatives porteuses sur l’Île de Montréal. À l’aide de fiches à compléter, chacun des participants identifiait 2 à 3 initiatives qu’il s’agisse d’un projet, d’une entreprise, d’un événement ou d’un organisme, qui répond à un besoin ou à un enjeu et qui les interpellent. Une période était allouée pour le partage de ces initiatives.

Des trios d’entraide concernant des projets inspirants et les pistes à développer
Inspiré par la présentation d’un cas invité (Coop DésÉquilibres pour la Conversation Nord, Espace Temps pour la Conversation Sud, Lange Bleu pour la Conversation Ouest et Resto-Plateau pour la Conversation Est), les participants ont formé des trios d’entraide. Chaque trio d’entraide était invité à explorer et discuter de 2 questions clés autour de 3 initiatives de leur choix.

Cercle d’échanges et de discussion
La dernière activité des Conversations montréalaises était l’occasion pour les trios d’entraide de partager à l’ensemble des participants les faits saillants de leur conversation. À partir de ces faits saillants, une discussion plus large a permis d’ouvrir sur les possibilités qu’offrent ces changements pour l’économie sociale.

La Grande Conversation

Une Grande Conversation montréalaise en deux temps pour permettre aux participants de vivre les résultats des Conversations montréalaises aux quatre points cardinaux et laisser place aux préoccupations, aux idées et aux projets qui mobilisent les participantes et participants.

Exploration et appropriation des tendances

Dans un premier temps, les six tendances clés des conversations aux quatre points cardinaux ont été présentées aux participants. Notre objectif était que les participants puissent prendre connaissance des six tendances, afin d’être en mesure d’explorer ce qu’elles ouvrent comme possibilités pour leurs propres projets ou ceux qu’ils accompagnent.

Pour ce faire, les 6 tendances clés ont été présentées en trois segments : chaque segment mettant en lumière deux tendances. Deux moments clés ponctuaient chaque segment :

  • une entrevue avec 2 cas invités qui illustraient les tendances de ce segment et
  • un moment de discussion en groupe de 4 participants autour d’une question précise.

La tendance touchant le développement de nouveaux modèles d’affaires a été discutée dans les trois segments. Pour faciliter les discussions entre les participants et s’assurer que les conversations demeurent concrètes, les participants ont dû choisir une initiative montréalaise (dont ils sont le porteur, ou non) à laquelle faire référence. Dans un esprit de pollinisation d’idées et de réseautage, entre chaque segment, les participants étaient invités à former un nouveau groupe de 4 participants à chaque période de discussion.

Forum ouvert sur les créneaux porteurs en économie sociale

Dans un deuxième temps, un Forum ouvert sur les créneaux porteurs en économie sociale était proposé aux participants, à partir de la question suivante :

Comment l’économie sociale peut-elle être audacieuse pour répondre aux besoins qui émergent sur l’île de Montréal?

À partir des 10 créneaux porteurs identifiés lors des conversations aux quatre points cardinaux de l’île, les participants ont été invités à proposer des sujets de discussion pour explorer comment l’économie peut investir ces créneaux autrement.

Les participants étaient invités à noter les pistes d’actions et une idée audacieuse pour l’économie sociale issues de leurs discussions. Cette idée audacieuse a été partagée à l’ensemble des participants.

Le forum ouvert est une méthodologie collaborative qui permet de tenir différentes conversations de façon simultanée. Sa particularité : un ordre du jour décidé par les participants eux-mêmes, le jour même de la rencontre.

Cette méthodologie permet d’avoir des conversations qui importent vraiment pour les participants: ceux-ci proposent des questions qui les animent et qu’ils ont envie d’explorer avec tous.

Les commentaires sont fermés.